Mots-clefs

,

 

Dans toutes les langues européennes, il existe un terme qui désigne un élément du langage senti comme distinct, grammaticalement ou sémantiquement et qui correspond en français au terme mot.

Mais cela pose plusieurs questions. Le mot est-il une catégorie universelle, il n’est pas certain que, dans toute les langues, il existe une telle unité signifiante perçue comme autonome, si l’on s’en tient à la tradition greco-romaine une telle unité s’est constituée avec le processus de grammatisation, enfin la désignation de cette unité a fait l’objet d’enjeu politique et religieux jusqu’à  la fin du XVII ème siècle. Dans les langues a écriture logographique comme le chinois l’unité est iconique et ne correspond pas toujours a une image acoustique fixe.

Aujourd’hui il est encore difficile de définir le terme mot, doit-on le définir à partir de critère grammaticaux ou sémantiques. Le «De interpretation» d’ Aristote construit sur le couple onomarhéma, «nom, verbe» le constitutif du logos, les traductions et les commentaires médiévaux, en latin, introduisent la dictio «le mot» comme terme générique regroupant nomen et verbum.

→HERE←

Publicités