Vivre Spinoza

N’importe qui ne peut manquer d’être fasciné par l’étonnante capacité des mathématiques, pur produit de l’intelligence humaine, à rendre compte des réalités naturelles. Même plus, des êtres mathématiques, inventés et développés uniquement pour répondre à des questions internes à un domaine de cette science sans aucun souci d’une quelconque réalité physique, se retrouvent, des siècles plus tard, être des outils incontournables pour explorer la matière. Que l’on pense aux tenseurs, aux quaternions, à la géométrie riemannienne, pour n’en citer que trois.

Cet étonnement trouve sa source dans le rapport technique naturel que l’homme a avec la nature, considérée comme matière passive à connaître. La droite peut être considérée comme abstraite de l’apparence du fil à plomb, par exemple, et le plan, abstrait de la surface du lac ; et ensuite, on formalise de façon à en faire des outils de raisonnement rigoureux. Dès lors, il est étonnant de trouver des…

View original post 1 210 mots de plus

Publicités