PHILOSOPHIE

Dans le cadre de la troisième année de licence, une option consistant en un travail personnel m’a été proposée. L’ayant choisi j’eus à choisir un sujet de réflexion faisant l’objet d’un travail d’une dizaine de pages. J’ai de fait choisi la virtualisation dans un premier temps, thème qui m’intéressait d’approfondir sous le jour qui va suivre. Mais ce concept laisse soit trop peu à penser à la mesure de l’envergure de ce que j’eusse à produire. Ou bien alors aurait-il été bien trop complexe à traiter dans le cadre d’une simple option. Cependant il y a quelque chose d’intéressant quant à penser le virtuel ou du moins quelque chose d’original. C’est pourquoi je vous livre cette réflexion, cette ouverture sur ce qui pourrait être à penser, la virtualisation.

Ce terme de virtualisation engage à un sérieux éclaircissement. Déjà il provient du mot virtuel qui s’oppose à l’actuel. Ce couple d’antonymes…

View original post 2 528 mots de plus

Publicités