Mots-clefs

, ,

Jack Kerouac a fait au Mexique plusieurs séjours qui se situent en mai 1950, mai 1952, à l’été 1955, à l’automne 1956, en mai 1959 et en juillet 1961. L’auteur de

 

Sur la Route a fait partie notamment de la grande expédition mexicaine qui a rassemblé, à l’automne 1956, Allen Ginsberg, Gregory Corso et les frères Orlovsky. « De tous les écrivains beats, il a probablement été le plus ému par le Mexique », indique Jacqueline Starer. Il ne faut pas oublier, pour comprendre cette prédilection, que Kerouac provenant d’une famille française bretonne est resté catholique. Le fait que le Mexique fût « un pays catholique où la religion est très vivante et fait partie de la vie de tous les jours » constituait un élément important pour lui.

« Burroughs dit de Kerouac, de Ginsberg et de Corso qu’ils voyagent d’une manière nouvelle car ils entrent en contact avec le peuple des pays qu’ils visitent à un niveau fondamental, celui de la musique, de l’amour, de la drogue et de la contemplation qui remplace l’habituelle communication par les mots ». Au contraire, Burroughs « côtoie [les Mexicains] sans chercher à les connaître ».

Par Elizabeth Legros Chapuis

→HERE←

 

 

 

Publicités