LA VIDURE

On attend des autres …du génie. En fait, c’est attendre de grandes vérités, comme si le sort du monde, de nos vies allaient se régler d’un coup.

Pendant longtemps, j’ai fait le Compostelle des grands livres, des grands penseurs, des citations. J’avais faim de savoir… C’est en se laissant aller au fainéant  et lubrifiant état d’esprit complètement délivré des attentes des autres.

J’écris le sourire aux lèvres… Par une sorte de béatitude acquise difficilement. Mais quel délice!

Délice de constater que le « bonheur » n’est qu’un état où l’on quitte tout asservissement. Pas une place, pas un job, pas un titre, pas une médaille.
Le beau et la félicité de n’être plus enchaîné…

On arrive à une certaine compréhension du monde qu’au moment où on délaisse toutes les formules.

Mais il y a un temps pour les formules. C’est un solage. Après, il y a toute la maison à bâtir.

Certains…

View original post 558 mots de plus

Publicités