Mots-clefs

, ,

 

2014Septembre 2014 (volume 15, numéro 7)

titre article

Laurence Decroocq

Ce que la fiction apporte à la photographie

Daniel Grojnowski, Photographie et Croyance, Paris : Éditions de La Différence, coll. « Les Essais », 2014, 119 p., EAN 9782729119850.

1Poursuivant son investigation du champ photographique à la suite de ces précédentes publications1, Daniel Grojnowski nous invite à une nouvelle réflexion. Son adresse au lecteur nous place, au premier abord, dans un dispositif réflexif où sa pensée devient miroir de la nôtre ; une pensée qui demande notre acquiescement. Il nous renvoie l’image d’un intellectuel, voyeur, lecteur, réfléchissant. Il nous accueille. Nous cheminerons ensemble, pour disputer des conditions qui donnent à la photographie son aura de réalité.

2L’avant-propos de cet ouvrage ouvre sur des questions essentielles : pourquoi croyons-nous à la réalité de ce que représente la photographie ? Pourquoi sommes-nous convaincus par la photographie ? Pourquoi donner foi à la représentation photographique ? Car la photographie est bien un support de représentation, une image comme d’autres : peintures, gravures… il s’agit d’une trace qui demande notre adhésion pour être crue. Alors, pourquoi cette image serait-elle plus empreinte de réalité que d’autres ? Comme toute représentation ne fonctionne-t-elle pas, comme dispositif, sur la base de notre projection ?

→HERE←

Publicités